in Visual Studio ALM

Quelques problèmes de migration avec TFS Database Import Service

Migration vient d’annoncer la disponibilité pour tous de TFS Database Import Service (il n’est désormais plus nécessaire de demander l’approbation de Microsoft pour réaliser une migration vers VSTS).

VSTS est un excellent outil, et une bonne partie des entreprises rechignent à passer à l’offre Cloud à cause des problèmes liés à la migration.

Cet outil est-il enfin l’outil de migration parfait ? La réponse est : ça dépend du contexte….

En effet cet outil de migration possède son lot de limitation :

  • La langue : seul les collections anglaise sont supportées… si vous n’êtes pas dans la langue de Shakespeare la documentation annonce qu’il n’est pas possible d’utiliser l’outil, même une fois la collection traduite manuellement (Néanmoins après test l’outil fonctionne avec une traduction réalisée de fond en comble… c’est long, très risqué et je pense que ce n’est pas autorisé par Microsoft)
  • La consolidation des process n’est pas prise en charge (normal VSTS ne le supporte pas)
  • Un fichier de process XML sera créé pour chaque projet personnalisé (aucun partage de process n’est géré)
  • Il va falloir adapter à la main les process des projets pour s’ada pter à VSTS : https://docs.microsoft.com/en-us/vsts/articles/migration-processtemplates#process-validation-types

 

En bref l’outil n’est pas encore parfait, néanmoins nous sommes toujours dans une bonne direction. Il faut se rappeler qu’au début la migration se faisait à la main via les API, puis via TFS Migration Tools qui plante 1 fois sur 2 après une migration d’une nuit, puis OpsHub qui même avec son prix exorbitant se permettait de planter…

Il s’avère qu’après quelques migrations je n’ai avec cet outil rencontré aucun bug majeur.

Write a Comment

Comment